Un projet de la ville de Vénissieux

L’engagement de la ville de Vénissieux pour le réseau de chaleur n’est pas récent puisqu’elle a décidé de sa création dans les années 1960. Le contexte actuel montre d’ailleurs, à quel point ce choix est pertinent.

Le 28 septembre 2015, notre ville s’est vue décerner le trophée des maires du Rhône, dans la catégorie innovation pour l’exemplarité de son réseau de chaleur qui allie une dimension écologique et sociale de la politique énergétique vénissiane.

Solution d’avenir répondant aux enjeux sociaux et économiques, le chauffage urbain est aussi un levier essentiel du point de vue environnemental et un axe fort de la politique de développement durable de la ville.

Depuis plusieurs années, la ville a fait un certain nombre de choix pour son réseau de chaleur dans l’objectif de faire face à la hausse du coût des énergies dans de bonnes conditions environnementales.

Le renouvellement du contrat de délégation fin 2014 a été l’occasion de concrétiser nos ambitions pour réduire le tarif de la chaleur, assurer la transparence de gestion et la continuité de service et en améliorer l’efficacité.

Le dépassement de 50 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique dès 2015 a permis de bénéficier du taux de TVA réduit, entraînant au 1er janvier 2015 une baisse moyenne de 10% des factures par rapport à 2013. Ce qui est loin d’être négligeable en temps de crise. Au 1er janvier 2017, la baisse sera de l’ordre de 16%.

La construction d’une troisième chaudière bois pour fin 2016 permettra d’atteindre le taux de 58 % d’ENR et d’abandonner le fioul et ainsi réduire à terme de 40 % le contenu CO2 du réseau. Dès 2016, le passage en basse pression du réseau et des sous-stations et leur instrumentation renforcera la sécurisation et la performance du réseau.

Ces outils de suivi techniques vont permettre d’améliorer la qualité de service et la traçabilité tout en renforçant la relation à l’usager et l’abonné.

La transparence de gestion c’est aussi une meilleure communication, développée de façon régulière et dynamique dont ce nouveau site internet est un des axes fort.

Mis en ligne en ce début d’année, il sera enrichi au fur et à mesure de la mise en place des équipements et outils techniques. Il se veut un vecteur d’informations, d’échanges, de qualité de service et de transparence.

Michèle PICARD
Maire de Vénissieux
Conseillère métropolitaine